Aloe vera (Jus)

    Dans son usage traditionnel, l’Aloe vera permet de traiter les inflammations de la peau. Il cicatrise les brûlures, calme les lésions, apaise les infections, car il stimule la reproduction des cellules de l’épiderme. Il est donc régénérant de l’épiderme. C’est également un ingrédient hydratant parce qu’il maintient la teneur en eau de la peau. Enfin, en tant qu’émollient, il adoucit.
    L’aloe était déjà utilisé en Egypte antique : il est cité dans le « Papyrus Ebers », un traité médical datant du pharaon Aménophis III (XVIIIème dynastie). On le cultive de longue date en région méditerranéenne, Afrique du Nord.

     

    Composition chimique de l’Aloe vera.

    L’Aloe vera est une plante des milieux arides qui stocke l’eau dans ses feuilles. Aussi, l’eau est-elle le principal constituant de la feuille et représente de 98 à 99 % de son poids. La matière sèche qui ne représente donc que 1 à 2 %, est constituée à 60 % de polysaccharides.

    La feuille d’Aloe vera contient plus de 75 composés actifs (polysaccharides, composés phénoliques, acides organiques) ainsi que 20 minéraux, 20 acides aminés et 12 vitamines. Les principaux métabolites secondaires sont des composés phénoliques de type anthrone et chromone. Mais malgré les très nombreuses études, les activités thérapeutiques n’ont pas bien été bien corrélées avec les composés.

    1. la fraction glucidique est formée de monosaccharides (glucide, xylose…), de polysaccharides de réserves (acémannane, aloéride, cellulose…) stockés dans le protoplasme des cellules. L’acémannane, le principal glucide du gel, est un polymère à longue chaîne de glucomannanes, avec un ratio de 15 unités mannosyles pour une unité glucosyle. Il présente des acétylations des résidus mannose au niveau du carbone C2 ou C3.
    2. la fraction protéique est formée d’acides aminés, de glycoprotéines (alprogène, aloctine A et B, vérectine)
    3. la fraction lipidique (5 % de la du poids sec de la pulpe) est composée de stérols (cholestérol, campestérol, β-sitostérol, des phytostérols), des triterpènes (lupéol), des triglycérides et des phospholipides.
    4. les minéraux prépondérants sont le potassium, le calcium, le sodium, le magnésium et le phosphore.
    5. les vitamines principales sont la vitamine C et les vitamines B1, B2, B3 et B6.
    6. des acides organiques comme les acide malique, succinique, urique, isovalérique, d’acide-phénols comme l’acide cinnamique, vanillique, citrique, férulique.
    7. des anthraquinones (aloïne, isobarbaloïne, anthranol, aloe-émodine, émodine etc.). L’aloïne est situé dans la couche externe de la feuille et constitue près de 30 % de l’exsudat de la feuille.
    8. des chromones : aloésone, aloérésine.
    9. des saponines, esters de phtalate, hormones de croissance.

     

    (Source wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Aloe_vera )

    Présent dans les produits